Menu
Tecalum Sistemes » Aluminio » L’Aluminium

L’Aluminium

Tecalum Sistemes et l’aluminium

C’est un matériau idéal pour fabriquer des fermetures destinées au bâtiment. Il a en effet une grande résistance mécanique, il résiste à la corrosion, il est durable et simple à entretenir. De plus, une fois laqué ou anodisé, l’aluminium offre de nombreuses possibilités décoratives.

Chez TECALUM SISTEMES nous mettons nos connaissances métallurgiques à votre disposition, grâce à notre longue expérience en la matière et au soutien de l’usine d’extrusion de profilés en aluminium Tecalum Industrial.

La matière première, la billette d’aluminium, est achetée à des fournisseurs de renommée mondiale, qui la fabriquent par un procédé de fonte homogénéisée conforme aux dispositions de la règlementation et des plus hauts standards de qualité. Elle est disponible, jusqu’à 8 mètres de long, dans un large éventail d’alliages et de dimensions.

Pour fabriquer ses profilés, Sistemes emploie des matériaux de première qualité conformes aux normes européennes.

L’aluminium, élément chimique.

C’est un élément chimique dont le symbole est Al et le nombre atomique 13,  il appartient au groupe des métaux non ferreux. Troisième élément le plus commun de la croûte terrestre, l’aluminium et ses composés constituent 8 % de cette dernière. À l’état pur c’est un matériau mou de faible résistance mécanique. Quand on l’allie à d’autres matériaux comme le cuivre, le silicium, le magnésium ou le zinc, il acquiert cependant d’autres qualités qui le rendent très utile pour l’ingénierie métallique. En raison de sa faible densité (2700 kg/m³), de ses propriétés conductrices d’électricité et de chaleur, l’alliage permet d’en augmenter la résistance mécanique jusqu’à 690 MPa.

Il admet au surplus d’infinies possibilités de finitions superficielles qui lui confèrent une résistance à la corrosion élevée et, pour finir, une facilité d’usinage, ce qui facilite d’innombrables adaptations et une haute compétitivité productive.

En tant que métal, on l’extrait exclusivement du minéral connu sous le nom de bauxite, tout d’abord transformé en alumine, puis en aluminium par électrolyse.

C’est pourquoi, depuis la moitié du XXe siècle, ce métal est le plus utilisé après l’acier.

Son principal inconvénient tient à la quantité élevée d’énergie électrique nécessaire pour le produire. Ce problème est compensé par son faible coût de recyclage, sa très longue vie utile et la stabilité de son prix.

Cycle de production de l’aluminium

Cycle de production de l aluminium

L’histoire de l’aluminium

The Aluminium Story – The Metal

The Aluminium Story – Strong & Light

The Aluminium Story – Recycling