Menu
Tecalum Sistemes » Aluminio » Efficience énergétique

Efficience énergétique

L’année 2006 a vu l’approbation du Code technique du bâtiment (CTE), ainsi que l’entrée de la fenêtre dans l’univers de l’efficience énergétique. Il faut profiter de l’énergie de l’extérieur pour réduire la consommation énergétique.

Les trois facteurs qui influent sur l’efficience énergétique:

Facteur solaire

En premier lieu, le facteur solaire mesure le rayonnement solaire que laisse passer une fermeture donnée dans les pièces intérieures.

En fonction de l’orientation des fenêtres et du climat où celles-ci sont installées, il vaudra mieux choisir soit un facteur solaire élevé, soit un faible.

La meilleure façon d’assurer une efficience énergétique élevée est d’utiliser un système de protection solaire variable. À savoir des persiennes niçoises ou un système quelconque à lames orientables. On profite ainsi au maximum de l’apport énergétique du soleil en hiver et on réduit les besoins de réfrigération en été.

Perméabilité à l’air

La perméabilité à l’air des fermetures est un facteur déterminant en termes d’efficience énergétique de la fenêtre, et de confort à l’intérieur des bâtiments. Elle fournit en outre des éléments quant aux renouvellements d’air indésirables qui se produisent à l’intérieur des bâtiments. Ceux-ci ont une influence négative sur l’efficience énergétique des bâtiments et tendent à équilibrer la température intérieure par rapport à celle de l’extérieur, accroissant ainsi la consommation de chauffage ou d’air.

Transmittance thermique

Enfin, la transmittance thermique mesure le flux de chaleur qui est transmis au travers du matériau, uniquement à cause de la différence de température entre l’extérieur et l’intérieur, sans tenir compte du rayonnement solaire ou des flux d’air à travers les fermetures.
L’élément déterminant pour la transmittance thermique de la fermeture est le verre ; c’est lui, en effet, qui occupe la surface de fenêtre la plus importante. Remplacer des fenêtres aux prestations antérieures au CTE par des modèles à rupture de pont thermique représente une économie de près de 36 % (la demande passant de 111 à 71 kWh/m2).

eficiencia energetica
passive house logo